Biographie Jean de Lattre
Voir toutes les actualités

Biographie de Jean de Lattre, maréchal de France

Jean de Lattre de Tassigny en quelques dates

« ... quoi qu’il arrive, je ne peux rien espérer de plus beau que d’avoir commandé la Première Armée Française et d’avoir signé à Berlin.
Il n’est pas possible pour un soldat de connaître une joie plus grande car je suis un soldat et je ne serai qu’un soldat. » 8 mai 1945


ÉDUCATION ET FORMATION

2 février 1889 / Jean de Lattre naît à Mouilleron-en-Pareds
1898/ en octobre, entre au collège Saint-Joseph à Poitiers
1904 / entre à l’Ecole de la rue Vaugirard (Paris) en classe de philosophie
1906 / réussit l’écrit du concours d’entrée à Navale mais ne se présente pas à l’oral pour raison de santé
1907 / prépare Saint-Cyr à Sainte-Geneviève (Paris)
1908 / est admis à Saint-Cyr et est incorporé à Provins
1911 / sort de Saint-Cyr et entre à l’Ecole de cavalerie de Saumur


LA GUERRE 1914-1918

1914 / part au Front avec le 12e Dragons
1915 / en décembre, commande la 11e Compagnie du 93e RI à Verdun
1917 / le 26 décembre, quitte son régiment et est affecté à l’Etat-Major de la Division


LE REPOS

1919 / en mars, est détaché à l’Etat-Major de Bordeaux pour assurer le rapatriement des Américains.
En novembre, est affecté au 49e RI à Bayonne
1921 / le 9 octobre, rencontre le présidentClemenceau à Mouilleron-en-Pareds


L’AVENTURE AFRICAINE

1921 /en novembre, rejoint l’Etat-Major du général Poeymirau, à Meknès au Maroc
1924 / le 13 mars est victime d’un attentat à Fez


LA MATURITÉ

1926 / retrouve la Vendée et la maison familiale
En octobre est nommé Chef de Bataillon au 4e RI à Auxerre
1927 / le 22 mars se marie avec Simonne Calary de Lamazière. en mai, est admis à l’Ecole de Guerre
1928 / le 11 février, naissance de Bernard, son fils unique
1929 / en juillet est nommé Chef de Bataillon au 5e RI à Coulommiers
1931 / est affecté au 4e Bureau de l’Etat-Major de l’Armée
1932 / en juin Lieutenant colonel et en mars, entre au cabinet du général Weygand
1934 / est entendu par la commission d’enquête parlementaire à la suite des émeutes du 6 février août 1935 / est nommé Colonel et prend le commandement du 151e RI de Metz
1937 / intègre le Centre des Hautes Etudes Militaires août 1938/ est nommé Chef d’Etat-Major de la Ve Armée à Strasbourg


NE PAS SUBIR

1939 / le 23 mars, devient le plus jeune des généraux de l’Armée Française
1940 / le 1er janvier, est nommé Commandant de la 14e DI
1940 / en mai-juin, combat autour de Rethel en juillet, commande la 13e division militaire de
Clermont-Ferrand et crée la 1re Ecole de Cadres à Opme (Puy-de-Dôme)
1941 / le 11 septembre, Général de division, il est affecté en Tunisie
1942 / le 20 janvier Général de Corps d’Armée, il commande la division de Montpellier
Le 11 septembre refuse d’obéir aux ordres de Vichy
1943 / le 9 janvier est condamné à 10 ans de prison
le 3 septembre s’évade et se met aux ordres de Charles de Gaulle
1943 / le 26 décembre, nommé Général d’Armée, il commande l’Armée B (future 1re Armée Française)
1944 / le 15 août aux commandes de la 1re Armée Française il débarque en Provence
1945 / le 2 février, libère Colmar.
Le 24 avril nomme son armée « Rhin et Danube » et en conçoit le blason.
Le 8 mai signe la capitulation de l’Allemagne à Berlin


LE THÉORICIEN

1945 / le 1er août, après la dissolution de la 1re Armée, est nommé Inspecteur Général et Chef d’Etat-Major de l’Armée
1948 / en octobre est nommé Commandant en Chef des Armées de Terre de l’Europe Occidentale


LE DERNIER SACRIFICE

1950 / le 6 décembre, est nommé Haut-Commissaire en Indochine et Commandant en Chef
en Extrême Orient
1951 / le 30 mai, son fil Bernard meurt en Indochine à 23 ans
1952 / le 11 janvier décède à Paris et est élevé à la dignité de Maréchal de France,
Le 15 janvier 1952 / le 18 janvier après les obsèques nationales aux Invalides, est inhumé à Mouilleron-en-Pareds auprès de son fils.

Musée du soir - Programmation culturelle
Théâtre : LA DEVISE de François Bégaudeau

DIMANCHE 21 novembre à 17h
Rendez-vous au "Musée du soir" à la maison natale de Georges Clemenceau